La Querelle des femmes

Un site présenté par Eliane Viennot



Les livres de la Querelle au XVIIe siècle

Les rééditions sont signalées par le signe +
Les premières éditions sont indiquées entre crochets à la fin des références
Les ouvrages de femmes sont signalés par le signe *

dernière mise à jour : 19 février 2016


+ 17e s. : Le Miroir des dames ou la Patience de Grisélidis, autrefois marquise de Saluces, où il est remontré la vraye obéissance que les femmes vertueuses doivent à leurs maris [nouvelle imitée de Boccace]. Nouvellement corrigée… Limoges, F. Chapoulaud, in-12, 12p. [1384]

+ 17e s. : La Patience de Grisélidis, jadis femme du marquis de Saluce, par laquelle est démonstrée la vraye obédience et honnesteté des femmes vertueuses envers leurs marys. A Troyes et se vendent à Paris, chez A. Rafflé, in-12. [1384]

+ 17e s. : La Patience de Grisélidis, jadis femme du marquis de Saluce, par laquelle est démonstrée la vraye obédience et honnesteté des femmes vertueuses envers leurs marys. A Troyes, chez J. Oudot, in-24. [1384]

+ 17e s. : La Patience de Griselidis jadis femme du marquis de Saluces… Troyes, J. Oudot, in-16, 28 f. [1384]

- * 1600 : Lucrezia Marinella, Le Nobiltà et eccellenze delle donne et I difetti, et mancamenti de gli huomini [réponse à I Donneschi difetti, de Giovanni Passi, 1599]. Venise, G. B. Ciotti senese.

- * 1600 : Lucrezia Marinella, Essortationi alle donne et a gli altri se a loro saranno a grado di Lucretia Marinella. Parte Prima. Venise, Valvasense.

- 1602 : Jacques Leschassier, Observations de M. Jacques Leschassier… sçavoir : des hypothèques et adjudications des héritages par décret ; de la renonciation au Velleian ; de la digamie ; du droit de nature en général ; de la loy salique ; de la dot naturelle des femmes ; de la conclusion de la partie appelée civile, en un procez criminel ; de la confiscation de biens ; des baux à rente perpétuelle, du cas de simple saisine ; de la représentation aux lignes supérieures… Paris, C. Morel (+ 1649, 1651, 1652).

- * 1602 : Jeanne de Miremont, Apologie pour les dames, où est monstrée la précellence de la femme en toutes actions vertueuses

+ 1603 ? : Alexandre Vandenbusche [Alexandre van der Bussche, dit Sylvain de Flandres], Sommaire des dames illustres et vertueuses. Rouen, Cl. Villain. [1574]

- 1603 : Giuseppe Passi, La monstruosa fucina de le sordidezze de gl’uomini. Venise, J. A. Somasco.

- * 1604 : Charlotte de Brachart, Harengue faite par damoiselle C. de B. surnommée Artuze qui s’adresse aux hommes qui veuillent deffendre la science aux femmes

- 1604 : Jean Philippe Varin, Les Espines du mariage, pour retirer les jeunes gens et autres de folles et précipitées amours. Traité fort plaisant et récréatif fait par… Paris.

+ 1604 : [Jacques Sprenger et Heinrich Kramer, pseud. Henri Institoris], Malleus maleficarum ex variis auctoribus concinnatus, & in tres tomos distinctus quorum postremus, qui fustis daemonum inscribitur, nunc primùm reliquis adiectus est. Tomus primus. Postrema editio quamplurimus notis… illustrata… Lugduni. Sumptibus Petri Landry, in-8. [1486-1487]

+ 1604 : Les Quinze Joyes de mariage. Rouen, François de Rosset. [1480-1490]

- 1605 : Jacques Corbin, La Royne Marguerite. Où sont descrites la noblesse, la grandeur de ceste grande princesse, sa beauté, ses vertus. Avec un racourcy des dames illustres de l’antiquité… Paris, Jean Berjon.

- 1605 : André Du Chesne, Figures mystiques du riche et précieux cabinet des dames où sont representées au vif, tant les Beautez, Parures et Pompes du corps féminin que les Perfections, Ornemens et Atours spirituels de l’âme. Paris, Toussaint Du Bray.

- 1606 : Martinus a Balthove, Catalogus doctarum virginum et foeminarum… Prague, Paul Sesse.

- 1606 : Thimothée-René L’Espine, La Parure des dames.

- 1607 : Francis Beaumont & John Fletcher, The Woman Hater. As it hath been Lately Acted by the Children of Paules, London, R. Raworth.

- 1607 : George Wilkins, The Miseries of Enforced Marriage (+ 1611, 1629, 1637). [théâtre]

- 1608 : Giulo Cesare Capaccio, Illustrium mulierum et illustrium litteris virorum elogio. Naples, Carlinus/Vitalis.

- 1608 : Thomas Sonnet de Courval, Satyre menipée sur les poignantes traverses du mariage et la subtilité du sexe féminin. Paris (+ 1609, 1623).

- 1609 : Le Cheualier Imperial [Jean d’Espagnet], Instruction aux Dames, pour dorenavant estre belles et en conualescence, sans plus user de leurs fards venimeux ordinaires [in Le Miroir des alchimistes, où l’on voit les erreurs qui se font en la recherche de la Pierre Philosophale, par explication de diuerses Sentences des Anciens Philosophes qui en ont escrit, soubs figures, analogies et couuertement au general].

- 1609 : Thomas Sonnet de Courval, Timéthélie, ou la Censure des femmes.

- 1609: Nathan Field, A Woman Is A Weathercok ; Amends for Ladies. London.

- * 1609 : Anon., Euerie Woman in her Humor. London, E. A[llde] for Th. Archer.

+ 1609 : Satyre ménippée, ou Discours sur les poignantes traverses et incommoditez du mariage. Auquel les humeurs et complexions des femmes sont vivement représentées, par Thomas Sonnet, 2e édition, reveüe par l’autheur et augmentée de la Timéthélie, ou Censure des femmes, et d’une Deffence apologétique contre les censeurs de sa satyre. Paris, J. Millot, in-8, 91 f. [1608]

+ 1609 : Henrici Cornelii Agrippae [Henri Corneille Agrippa de Nettesheim], De Incertitudine et vanitate omnium scientiarum et artium liber... Accedunt duo ejusdem auctoris libelli, quorum unus est de nobilitate et praecellentia foeminei sexus ejusdemque supra virilem eminentia ; alter de matrimonio seu conjugio. S.l., in-12. [1526, 1529]

- * 1614 : Discours docte et subtil, dicté promptement par la Reyne Marguerite [de Valois] et envoyé à l’autheur des Secrets Moraux, in Loryot, Les Fleurs des Secretz Moraux. Paris, 2e éd.

- 1614 : Varin, Bref discours pour la réformation du mariage [in Variétés].

+ 1614 : Nicolas] de Cholières, La Guerre des mâles contre les femelles, représentant en trois dialogues les prérogatives et dignités tant de l’un que de l’autre sexe, avec les Mélanges poétiques du sieur de Cholières. Paris, Pierre Chevillot. [1588]

+ 1614 : Juan Luis Vivès, De officio mariti. Hanovre. [1529]

- 1615 : Thomas Tell-Troth [Joseph Swetnam], The Arraignment of Lewd, Idle, Froward, and Unconstant Women [pamphlet qui connut une douzaine de réédition jusqu’en 1690, d’après Kelly, et suscita plusieurs réponses]. London, G. Purslowe for Th. Archer.

- 1616-1618 : Mulieres virtutibus et scientia praedita cum praefixis auctoribus qui earum laudes scripserunt. Item Traité de la perfection des femmes comparée à celle des hommes. Ms. [Mazarine].

+ 1616 : André Tiraqueau, De legibus connubialibus et de jure maritali. [1513]

- * 1617: Ester Sowernam, Ester hath Hang’d Haman ; or, An Answere To a lewd Pamphlet, entituled, The Arraignment of Women. With the Arraignment of Lewd, Idle, Froward, and Unconstant Men, and Husbands. London, [T. Snodham] for N. Bourne.

- * 1617 : Rachel Speght, A Mouzell for Melastomus [Une muselière pour Melastomus], The cynicall Bayter of, and Foule Mouthed Barker against Evahs Sex ; or, An Apologeticall Answere to that Irreligious and Illiterate Pamphlet made by Io. Sw. And by him Intituled « The Arraignment of Women ». London, N. Okes for Th. Archer.

- [1617] : Ecoutez la vérité sur l’imperfection des femmes. Paris.

- 1617 : [de Ferville], Cacogynie, ou la Méchanceté des femmes, par le sieur D.F.D.L. Paris, Joseph Guerreau et Pierre Rocolet [sic, signalé par Arbour, L’Ere baroque…] (+ 1618, 1619).

- [1617] : L’Imperfection des femmes, tirée de l’écriture sainte et de plusieurs autheurs

- 1617 : Sieur de La Bruyère, Réplique à l’Antimalice ou Défense des femmes du sieur Vigoureux. Paris.

- 1617 : Jacques Olivier [Alexis Trousset ?], Alphabet de l’imperfection et malice des femmes, dédié à la plus mauvaise (+ 1630, 1631, 1658, 1666, 1683 [18 éditions connues jusqu’en 1650, puis en résumé dans la Bibliothèque bleue] ; trad. angl. : A Discourse of Women Showing Their Imperfections Alphabetically, 1673).

- 1617 : Jacques Olivier, Response aux impertinences de l’aposté capitaine Vigouroux, sur la Defense des femmes. Paris.

- 1617 : Sieur Vigoureux [Vigouroux], La Defense des femmes, contre l’Alphabet de leur pretendue malice et imperfection. Paris.

- 1618 : Abraham Bernier, Apologie contre le livre intitulé Alphabet de la méchanceté des femmes, par laquelle l’on voit l’excellence de leurs vertus et perfections. Paris.

- * 1618 : L’Excellence des femmes, avec leur response à l’autheur de l’Alphabet. Accompagnee d’un docte et subtil Discours de la feu reyne Marguerite [1614] et envoyé à l’Autheur des Secrets Moraux. Paris.

- 1618 : Adam Scaliger, dit le chevalier de l’Escale, Le Champion des femmes, qui soustient qu’elles sont plus nobles, plus parfaites et en tout plus vertueuses que les hommes, contre un certain misogynes, anonyme auteur et inventeur de l’imperfection et malice des femmes.

+ 1618 : [de Ferville], La Méchanceté des femmes, par le sieur D.F.D.L. Paris, P. Racolet [1617]

- 1619 : Le Purgatoire des hommes mariés, avec les peines et les tourmentz qu’ils endurent incessamment au subject de la malice et méchanceté des femmes.

+ 1619 : [de Ferville], La Méchanceté des femmes, par le sieur D.F.D.L. Paris, Guerreau [1617]

+ 1609 : Henrici Cornelii Agrippae [Henri Corneille Agrippa de Nettesheim], De Incertitudine et vanitate omnium scientiarum et artium liber... Accedunt duo ejusdem auctoris libelli, quorum unus est de nobilitate et praecellentia foeminei sexus ejusdemque supra virilem eminentia; alter de matrimonio seu conjugio. S.l., in-12. [1529]

- 1620 : Francesco Agostino Della Chiesa, Theatro delle donne letterate, con un breve discorso della preminenza, et perfettione del sesso donnesco. Monte Reguli, Rossi.

- 1620 : Dydime Des Armosins, Les Trophées célestes, où se peuvent voir les généreux et immortels faicts des femmes illustres.

- * 1620 : Anon., Hic Mulier : or, The Man-Woman : Being a Medicine to Ture the Coltish Disease of the Staggers in the Masculine-Feminines of our Times. London, [G. Purslowe] for J. T[rundle]. [voir 1637]

+ 1620 : [Jacques Sprenger et Heinrich Kramer, pseud. Henri Institoris], Malleus maleficarum… ex variis auctoribus compilatus… Lugduni, 1620, in-8. [1486-1487]

- 1621 : Sieur de Gaillar, Le Bouclier des femmes contre les impostures et les calomnies des médisans de leur sexe. Paris.

- 1621 : Louis Le Bermen, sieur de La Martinière, Le Bouclier des dames contenant toutes leurs belles perfections.

- 1622 : L’Anti-Caquet des Essais de Mathurine.

- 1622 : Cristophoro Bronzini, L’Avocat des femmes ou leur fidélité et constance. Dialogue contre les médisans de ce temps, traduit de l’italien en français par S.D.L. Paris.

- 1622 : Les Caquets de l’accouchée.

- * 1622 : Marie de Gournay, Egalité des hommes et des femmes.

- * 1622 : La Response des dames de Paris aux Caquets de l’Acouchée. Par Mademoiselle E.D.M.

- 1623 : Anonyme, Les Singeries des femmes de ce temps descouvertes.

- 1623 : Le Grand Procez de la querelle des femmes du faux-bourg Saint-Germain avec les filles du faubourg de Montmarte sur l’arrivée du régiment des gardes, avec l’arrest des commères du faux-bourg Saint-Marceau intervenu en ladicte cause. S.l., 14p. (+1872-1873, in Recueil de pièces rares et facétieuses, anciennes et modernes, publié par Charles Brunet, Paris).

- 1623 : Rolet, Tableau historique des ruses et des subtilités des femmes.

+ 1623 : Satyre ménippée, ou Discours sur les poignantes traverses et incommoditez du mariage, par Thomas Sonnet, docteur en médecine, gentilhomme virois. Lyon, V. de Coeursilly, in-8, [XII]-193p., pièces limin. [contient aussi : Thiméthélie, ou Censure des femmes, satyre seconde, par Thomas Sonnet ; Deffence apologétique du sieur de Courval […] contre les censeurs de sa satyre du marriage ; Responce à la contre-satyre, par l’autheur des Satyres du mariage et Thiméthélie]. [1608]

- 1624 : Tuneikeion : or Nine bookes of various history concerning women ; inscribed by the names of the nine muses, written by Thom Heywoode. Londres, Adam Islip.

- 1625 : [Honorat de Ménier], La Perfection des femmes. Avec l’imperfection de ceux qui les méprisent. Par H.D.M. Paris.

- * 1626 : Marie de Gournay, Le Grief des dames [in Les Advis de la demoiselle de Gournay].

- 1629 : Nicolas Angenoust, Le Paranymphe des dames. Troyes.

- 1630 : Père Hilarion de Coste, Les Eloges et vies des reynes, princesses, dames et damoiselles illustres en piété, courage et doctrine, qui ont fleury de nostre temps, et du temps de nos peres. Avec l’explication de leurs devises, emblemes, hieroglyphes et symboles. Paris, Sébastien et Gabriel Cramoisy (+ 1647).

- 1630 : L’Honnête Veuve, par [François] de Grenaille, sieur de Chatonnières. Paris, s.n. (+ 1639-1640).

+ 1630 : Jacques Olivier, Alphabet de l’imperfection et malice des femmes… revu, corrigé et augmenté d’un friant dessert et de plusieurs histoires pour les courtisans et partisans de la femme mondaine. [1617]

- entre 1630 et 1646 : Louis Jacob, Bibliothèque des femmes illustres par leurs écrits. Ms.

- 1631 : Johann Frawenlob [Israel Clauderus ?], Die lobwürdige Gesellschaft der Gelahrten Weiberl… S.l.

+ 1631 : Jacques Olivier, Alphabet de l’imperfection et malice des femmes… revu, corrigé et augmenté d’un friant dessert et de plusieurs histoires pour les courtisans et partisans de la femme mondaine. [1617]

+ 1631 : Adam Scaliger, dit chevalier de l’Escale, Alphabet de l’excellence et perfection des femmes, contre l’infame alphabet de leur imperfection et malice [version augmentée de Champion des femmes, 1617]. Paris.

- 1632 : Père Jacques Du Bosc, L’Honneste Femme. (+ 1633, 1634, 1635, 1636, 1639, 1640, 1643, 1645, 1650, 1658, 1665, 1685 ; trad. angl. : The Complete Woman, 1639, + 1671, 1682, 1695 ; nouvelle trad. angl. 1753).

- 1632 : Gilbert Saulnier Du Verdier, Les Amazones de la Cour, par le Sieur Du Verdier. Paris, J. Villery, in-8.

- * 1632 : [Sir John Dodderidge ?], The Lawes Resolution of Women Rights, or The Lawes Provision for Women. London, John More.

- 1633 : Anonyme, Le Tableau des piperies des femmes mondaines, où par plusieurs histoires se voyent les ruses et artifices dont elles se servent. (+ Cologne, 1686).

+ 1633 : Père Jacques Du Bosc, L’Honneste Femme. [1632]

- 1634 : Sieur de La Franchise, La Défence des dames, ou bien reponse au livre intitulé : Question chrestienne touchant le jeu, adressé aux dames de Paris. Paris.

- 1634 : Théotime, Question chrestienne touchant le jeu, addressée aux dames. Paris.

+ 1634 : Père Jacques Du Bosc, L’Honneste Femme. [1632]

- 1635 : Sieur Guerry, Traicté de l’excellence du sexe féminin et des prérogatives de la mère de Dieu. Paris.

- 1635 : Pierre Juvernay, Discours particulier contre la vanité des femmes de ce temps. Paris (+ 1637, 1640, 1867).

+ 1635 : Père Jacques Du Bosc, L’Honneste Femme. [1632]

- 1636 : Johan Van Beverwijck, De excellentia foemini sexus.

+ 1636 : Père Jacques Du Bosc, L’Honneste Femme. [1632]

- 1637 : William Austin, Haec Homo, wherein the Excellency of the Creation of Woman is described by way of an Essay. London, R. Olton for R. Mabb [voir 1620].

+ 1637 : Pierre Juvernay, Discours particulier contre les femmes desbraillées de ce temps. Paris, Cl. Prudhomme, 2e éd. ; Paris, impr. de P. Le Mur, in-8, 80p., pl. et frontisp., 3e éd. [1635]

- 1638 : Jean Puget de La Serre, Le Réveille-Matin des dames. Paris.

- * 1638 : Anna Maria Van Schurman, Amica Dissertatio inter Nobilissimam Virginem Annam Mariam a Schurman, et Andreæam Rivetum, de Ingenii Muliebris ad scientias, et meliores literas capacitate. Paris (+ 1641, 1648, 1650, 1652, 1749 ; trad. franç. 1646, angl. 1659).

+ 1638 : Valens Acidalius, Disputatio perjocunda qua anonymus probare nititur mulieres homines non esse [avec la réponse de Gedik/Gediccus]. [1595]

+ 1638 : Valens Acidalius, Disputatio perjocunda qua anonymus probare nititur mulieres homines non esse. La Haye. [1595]

- 1639 : Père Jacques Du Bosc, The Complete Woman [trad. angl. de L’Honneste Femme, 1632] (+ 1671, 1682, 1695).

+ 1639 : Père Jacques Du Bosc, L’Honneste Femme. [1632]

- 1639 : John Taylor, A Juniper Lecture. With the Description of all Sorts of Women, Good, and Bad : From the Modest to the Maddest from the most Civil, to the Scold Rampant, their Praise and Dispraise Compendiously Related. London, John O[kes] for W. Ley.

- 1639-1640 : François de Grenaille, La Bibliothèque des dames - L’Honnête Veuve [1630] - L’Honnête Mariage - L’Honnête Fille. J. Paslé [T. Quinet et A. de Sommaville], 3 vol. (+ 1642).

- 1640 : Crispin de Passe, Les Vrais Pourtraits de quelques unes des plus grandes dames de la Chrestienté, déguisées en bergères. Amsterdam.

- 1640 : M. de Saint-Gabriel, Le Mérite des dames, 3e édition, avec l’Entrée de la reine et de cent autres dames du temps dans le ciel des belles héroïnes… Paris, J. Le Gras, in-8, 354p. (+ 1655, 1657, 1660).

- 1640 : Antoine de Sommaville, La Bibliothèque des dames.

- 1640 : Thomas Heywood, The Exemplary Lives and Memorable Acts of Nine of the Most Worthy Women of the World. London.

- * 1640 : Mary Tattlewell et Joane Hit-Him-Home [pseudonymes], The Women’s Sharpe Revenge:  Or an answer to Sir Seldome Sober that writ those railing Pamphlets called the Juniper and Crab-tree Lectures etc. Being a sound Reply and a full confutation of those Bookes: with an Apology in this case for the defence of us women. London, J. O[kes] for J. Becket..

+ 1640 : Père Jacques Du Bosc, L’Honneste Femme. [1632]

+ 1640 : Pierre Juvernay, Discours particulier contre les filles et femmes mondaines découvrans leur sein et portant des moustaches par le même P. Juvernay, 4e éd. revue, corrigée et augmentée de nouveau. Paris, Bouillerot. [1635]

- 1641 : Grenaille, Le Plaisir des dames.

- 1641 : Louis Machon, Discours ou sermon apologétique en faveur des femmes.

+ 1641 : Valens Acidalius, Disputatio perjocunda qua anonymus probare nititur mulieres homines non esse [avec la réponse de Gedik/Gediccus]. [1595]

+ 1641 : Valens Acidalius, Disputatio perjocunda qua anonymus probare nititur mulieres homines non esse. La Haye. [1595]

+ * 1641 : [Anna Maria Van Schurman] Nobiliss. virginis Mariae a Schurman Dissertatio de ingenii muliebris ad doctrinam et meliores litteras aptitudine. Accedunt quaedam epistolae ejusdem argumenti [inter Annam Mariam a Schurman, Andream Rivetum, Adolfum Vorstium, Andream Colvium et Jacobum Lydium]. [Leyde], Lugd. Batavor, ex officina Elseviriana, in-8, 112p. [1638]

- 1641-1649 : Georg Philipp Harsdörffer, Frauenzimmer Gesprächspiele [« Jeux de conversation pour la chambre des dames »].

- 1642 : François Dinet, Le Théätre françois des seigneurs et dames illustres… Paris, N. et J. de La Coste, 2 parties en 1 vol.

- 1642 : François de Grenaille, La Galerie des dames illustres [trad. de la Galeria delle donne celebre de Francesco Pona, 1641] (+ 1643).

- * 1642 : Suzanne de Nervèse, Apologie en faveur des femmes [in Œuvres spirituelles et morales].

- 1642 : Nouveau recueil de lettres des dames tant anciennes que modernes. Paris.

- * 1642 : Georges [et Madeleine] de Scudéry, Les Femmes illustres, ou les Harangues héroïques (+ 10 rééditions franç. au 17e siècle, dont Paris 1642, 1644, 1655, 1661, 1665, Rouen 1654, Lyon 1666 et 1667 ; trad. angl. par Elisabeth Elstob, 1653).

+ 1642 : François de Grenaille, L’Honneste fille. Paris, Paslé. [1639-1640]

- 1643 : Johan Van Beverwijck, Van de Wtnementheyt des Vrouwenlicken geslachts. Dordrecht, Boy.

- * 1643 : [Jacquette Guillaume ?], La Femme généreuse. Qui monstre que son sexe est plus noble, meilleur politique, plus vaillant, plus sçavant, plus vertueux et meilleur œconome que celui des hommes.

- * 1643 : Père Claude Maillard, Le Bon Mariage, ou le Moyen d’être heureux et faire son salut en estat de mariage, avec un traité des veuves, livre très utile à ceux qui aspirent au mariage ou qui ne sont encore déterminez à aucun estat et condition de vie. Douay.

+ 1643 : Henrici Cornelii Agrippae [Henri Corneille Agrippa de Nettesheim] de Incertitudine et vanitate omnium scientiarum et artium liber… Accedunt duo ejusdem auctoris libelli, quorum unus est de nobilitate et praecellentia foeminei sexus ejusdemque supra virilem eminentia ; alter de matrimonio seu conjugio… Lugduni Batavorum, excud. S. Matthaeus pro officinis A. Commelini et D. Lopes de Haro, in-12. [1526, 1529]

+ 1643 : Père Jacques Du Bosc, L’Honneste Femme. [1632]

+ 1643 : François de Grenaille, La Galerie des dames illustres. [1642]

- 1644 : Jean Pujet de La Serre, Le Portrait de la Reyne. Paris.

- * 1644 : Suzanne de Nervèze, Les Généreux Mouvements d’une dame héroïque et pieuse. Paris.

+ 1644 : Valens Acidalius, Disputatio perjocunda qua anonymus probare nititur mulieres homines non esse [avec la réponse de Gedik/Gediccus]. [1595]

+ 1644 : Valens Acidalius, Disputatio perjocunda qua anonymus probare nititur mulieres homines non esse. La Haye. [1595]

- 1645 : Père Jacques Du Bosc, La Femme héroïque, ou les héroïnes comparées aux héros en toute sorte de vertus.

- 1645 : Jean Puget de La Serre, Le Temple de la gloire, contenant les éloges historiques de treize Annes royales et princesses de France [suivi en 1648 de L’Histoire et les portraits des impératrices, des reynes et des illustres princesses de l’auguste maison d’Autriche, qui ont porté le nom d’Anne].

- 1645 : Samuel Torshell, The Womans Glorie. A Treatise, Asserting the due Honour of that Sexe. London, G.M. for I. Bellamie (+ 1651).

+ 1645 : Père Jacques Du Bosc, L’Honneste Femme. [1632]

- 1646 : Astorgy du Brœil, Le Triomphe des dames.

- * 1646 : Anna Maria Van Schurman, Question célèbre. S’il est nécessaire ou non que les filles soient savantes, agitée de part et d'autre par Mlle Anne-Marie de Schurman… et le Sr André Rivet… Le tout mis en françois par Guillaume Colletet. Paris, Rolet-le-Duc, in-8, 8-120p. [trad.. de la Dissertatio de 1638]

- 1646 : Le Triomphe des dames. Dedié à Son Altesse Royale Mademoiselle. Par François Du Soucy, escuyer, sieur de Gerzan. Paris, l’auteur, in-4, [32]-216 [i.e. 204]p. [précédé de plusieurs pièces de vers ; privilège du 5 février 1646. Achevé d’imprimer le 8 octobre 1646] (+ 1647, 1650).

- 1647 : Valens Acidalius, [trad. ital. de Disputatio perjocunda qua anonymus probare nititur mulieres homines non esse, 1595].

- 1647 : Pierre Le Moyne, La Galerie des femmes fortes. Paris, A. de Sommaville, 378p. in-fol. (+ 1648, 1660*2, 1661, 1663*6, 1665, 1667*2, 1668*2 ; trad. angl. 1652).

+ 1647 : Père Hilarion de Coste, Les Eloges et vies des reynes, princesses, dames et damoiselles illustres en piété, courage et doctrine, qui ont fleury de nostre temps, et du temps de nos peres, 2e éd. augmentée. [1630]

+ 1647 : François Du Soucy, sieur de Gerzan. Le Triomphe des dames, in La Science des sages et le Triomphe des dames, du sieur de Gerzan. Paris, Quinet. [1646]

+ 1647 : Giovanni Nevizziano, Sylvae nuptialis libri sex… Francofurti, prostat apud J. Kalcovium, in-8, 1002p. [1521]

- 1648 : Moyse Amyraut, Considérations sur les droits par lesquels la nature a réglé les mariages. Saumur.

- 1648 : Simon Martin, La Vie de sainte Ulphe, Vierge… Paris.

+ 1648 : Pierre Le Moyne, La Gallerie des femmes fortes. Paris, Jean Ribou, 19-446p. in-12. [1647]

+ * 1648 : [Anna Maria Van Schurman] Nobiliss. virginis Mariae a Schurman Opuscula hebraica, graeca, latina, gallica. Prosaica et metrica. [Leyde], Lugd. Batavor, ex officina Elseviriana, in-8. [1638]

- 1649 : Nicolas Du Salut, La Vie de Mademoiselle de Neuvillars, miroir de perfection pour les femmes mariées et pour les âmes dévotes. Paris.

- 1649 : Sieur de Rangouze, Lettres panégyriques aux plus grandes reynes du monde, aux princesses du sang de France, autres princesses et illustres dames de la cour (+ 1650).

+ 1649 : De la loy salique, in Les Œuvres de Jacq. Leschassier. Parisien, advocat en parlement, contenant plusieurs excellens traittez, tant du droit public des Romains que de celui des François, ensemble quelques mémoires servans à l’antiquité de l’église, et à l’illustration de l’histoire de France, divisé en 2 parties. Paris, s. n. [1602]

+ 1649 : Discours merveilleux de la Vie, Actions et Deportemens de Catherine de Medicis Royne Mere, Declarant tous les moyens qu’elle a tenus pour usurper le Gouvernement du Royaume de France et ruiner l’estat d’iceluy, Selon la copie imprimée à Paris avec privilège du Roy. S.l., s.n., , in-8, 138p., 2 éditions [1574]

+ 1649 : Discours merveilleux de la Vie, Actions et Deportemens de Catherine de Medicis Royne Mere, Declarant tous les moyens qu’elle a tenus pour usurper le Gouvernement du Royaume de France et ruiner l’estat d’iceluy, Selon la copie imprimée à Paris avec privilège du Roy. S.l., s.n., in-8, 202p. [1574]

- 1650 : Anonyme, Le Grand Duel de deux demoiselles frondeuses sous les noms de Climène et Amarillis [mazarinade].

- 1650 : Gabriel Gilbert, Panegyrique des dames, dédié à Mademoiselle. Paris.

- 1650 : Robert Luyt, La Régence des reines en France, ou les Régentes [dédié à Anne d’Autriche].

+ * 1650 : [Anna Maria Van Schurman] Nobiliss. virginis Annae Mariae a Schurman Opuscula hebraica, graeca, latina, gallica. Prosaica et metrica, editio tertia, auctior et emendatior. Lugduni Batavorum [L. Elzevier, Leyde], in-8. [1638]

+ 1650 : Discours merveilleux de la Vie, Deportemens de Catherine de Medicis Royne Mere, Declarant tous les moyens qu’elle a tenus pour usurper le Gouvernement du Royaume de France et ruiner l’estat d’iceluy. S.l., selon la copie imprimée à Paris. [1574]

+ 1650 : Père Jacques Du Bosc, L’Honneste Femme. [1632]

+ 1650 : Sieur de Rangouze, Lettres panégyriques aux plus grandes reynes du monde, aux princesses du sang de France, autres princesses et illustres dames de la cour. [1649]

+ 1650 : Le Triomphe des dames, in Les Profitables Curiosités inouïes, par François Du Soucy, escuyer, sieur de Gerzan. Paris, H. Legras [avec Le Projet du plan de la création du monde, La Conduite du courtisan, L’Art de voyager utilement, Le Parfaict Intendant, La Science des sages]. [1646]

- 1651: G. C., Elogium Heroinum : or, The Praise of Worthy Women. London, T. M. et A. C.

- * 1651 : Arcangela Tarabotti, Che le donne siano della specie degli homini. Difesa delle donne [réponse à la traduction italienne de la Disputatio nova, 1647]. Venise.

+ 1651 : De la loy salique, in Les Œuvres de M. Jacques Leschassier, contenans plusieurs excellens traités du droit public des Romains et des François. Ensemble quelques mémoires servans à l’antiquité de l’Eglise et à l’illustration de l’histoire de France. Paris, Piget, in-4, XXIV-492p. + IV-82p. [1602]

+ 1651 : Samuel Torshell, The Womans Glorie. A Treatise, Asserting the due Honour of that Sexe. London. [1645]

- 1652 : [Du Bosc de Montandré], Le Sceptre de France en quenoüille par les régences des reynes, faisant voir par de naifves représentations d’histoires les désordres du pouvoir absolu des femmes en France… S.l., in-4, 110p.

- 1652 : Jean Puget de La Serre, Le Bréviaire des dames.

+ 1652 : De la loy salique, in Les Œuvres de maistre Jacques Leschassier…, 2e éd, augmentée d’un Traicté des observations hypothèques et adjudication par décret. Paris, P.Lamy. [1602]

+ * 1652 : [Anna Maria Van Schurman] Nobiliss. virginis Annae Mariae a Schurman. Opuscula hebraica, graeca, latina, gallica. Prosaica et metrica, editio tertia, auctior et emendatior. Trajecti ad Rhenum, ex offic. Johan. a Waesberge, in-8. [1638]

+ 1652 : The Glory of Women ; or a Looking-glasse for Ladies [trad. du De nobilitate et praecellentia foeminei sexus de Henri Corneille Agrippa de Netteshaim, 1509, par Hugh Crompton]. London. [1542]

+ 1652 : The Glory of Women ; or, a treatise declaring the excellency and preheminence of women above men [trad. du De nobilitate et praecellentia foeminei sexus de Henri Corneille Agrippa de Netteshaim, 1509, par Edward Fleetwood]. London. [1542]

+ 1653 : Henrici Cornelii Agrippae [Henri Corneille Agrippa de Nettesheim] de Incertitudine et vanitate omnium scientiarum et artium liber… Accedunt duo ejusdem auctoris libelli, quorum unus est de nobilitate et praecellentia foeminei sexus ejusdemque supra virilem eminentia ; alter de matrimonio seu conjugio… Hagae-Comitum, ex typ. A. Vlacq, 2 part. en 1 vol., in-12. [1526, 1529]

- 1654 : Louis Couvay, L’Honnête Maîtresse.

- 1654 : François Hédelin, abbé d’Aubignac, Histoire du temps ou Relation du Royaume de Coqueterie… Paris.

- 1654 : La Malice des femmes, avec la Farce de Martin Baston, dédiée à la plus mauvaise du monde, Troyes [La Malice des femmes = chap. 13, 14 et 16 de la seconde partie de Marconville, De la bonté et mauvaistié des femmes (d’après Nisard)] (+ 1659, 1711, 1715, 1729, 1732, 1815, 1821, 1831, s.d., 1841, 1845, 1re moitié 19e s., 1854).

+ 1655 : M. de Saint-Gabriel, Le Mérite des dames. Paris, J. Le Gras, in-8, 148p. [1640]

- 1656 : Samuel Chappuzeau, Le Cercle des femmes, entretien comique tiré des Dialogues d’Erasme, suivi de l’histoire d’Hyménée. Lyon (+ 1663, 1677).

- 1656-1658 : Michel de Pure, La Prétieuse ou le mystère des ruelles.

- 1657 : T. H. Gent [Thomas Heywood], The General History of Women, containing the Lives of the most Holy and Prophane. London, E. Phillips.

- 1657 : Johann Herbinius, Duabus dissertationibus de Foeminarum illustrium eruditione. Wittenberg.

+ 1657 : M. de Saint-Gabriel, Le Mérite des Dames, revues & augmentée par l’Autheur. Avec le résultat du Conseil des Héroïnes, par le sieur S. Gabriel, conseiller du Roy advocat en ses conseils, cy-devant advocat général en la cour des Aydes de Normandie. A Paris, aux despens de l’autheur, et se donnent aux Dames, chez lui, rue St Honoré, in-8. [1640]

- 1658 : François Colletet, Les Muses illustres. Paris, David.

+ 1658 : Père Jacques Du Bosc, L’Honneste Femme. [1632]

+ 1658 : Jacques Olivier, Alphabet de l’imperfection et malice des femmes… revu, corrigé et augmenté d’un friant dessert et de plusieurs histoires pour les courtisans et partisans de la femme mondaine. [1617]

- * 1659 : Mère de Chaugy, Les Vies de huit Venerables Veuves religieuses de l’ordre de la Visitation. Annecy, Clerc.

- * 1659 : Anne Maria van Schurman, The Learned Maid or, Whether a Maid may be a Scholar? A Logick Exercise Written in Latine by that incomparable Virgin Anna Maria à Schurman of Utrecht; With some Epistles to the famous Gassendus and others. Trans. Clement Barksdale. Londres, J. Redmayne, in-8. [trad. de la Dissertatio de 1638]

- 1659 : Félix de Juvenel, Le Portrait de la coquette, ou la Lettre d’Aristandre à Timagène.

- 1659 : Molière, Les Précieuses ridicules [théâtre].

- * 1659 : Anne d’Orléans, duchesse de Montpensier, Divers portraits, Saint-Fargeau ; Recueil des portraits et éloges en vers et en prose, dédié à Son Altesse royale Mademoiselle. Paris, C. de Sercy.

- 1659 : [Subligny ? Faure ?], La Déroute des précieuses.

- 1659 : La Malice des femmes. Troyes. [1654]

- 1660 : René Bary, La Fine Philosophie, accommodée à l’intelligence des dames. Paris.

- 1660 : La Politique des coquettes.

- 1660 : Jean de Rosset, Les Portraits des plus belles dames de la ville de Montpellier.

+ 1660 : Discours merveilleux de la Vie, Deportemens de Catherine de Medicis, Mere de François II, Charles IX, Henri III, rois de France. La Haye, Adrien Vlacq. [1574]

+ 1660 : Le Merite des Dames [par le sieur de Saint-Gabriel, avocat général en la Cour des Aides]. Paris, s.n.

+ 1660 : La Gallerie des femmes fortes, Par le P. Pierre Le Moyne. A Leiden Chez Jean Elsevier, Et A Paris Chez Charles Angot, 72-452p. in 12. [1647]

+ 1660 : La Gallerie des femmes fortes, Par le P. Pierre Le Moyne. Leiden, Elsevier, in-12, 5e éd. [1647]

- 1661 : Antoine Baudeau de Somaize, Grand Dictionnaire des précieuses : historique, poétique, géographique, cosmographique, chronologique, armoirique, où l’on verra leur antiquité, coûtumes, devises, éloges, études, guerres, hérésies, jeux, lois, langage, mœurs, mariages, morale, noblesse, avec leur politique, prédictions, questions, richesses, réduits et victoire, comme aussi les noms de ceux et de celles qui ont jusqu’ici inventé des mots précieux… Paris, J. Ribou.

- 1661 : Samuel Chappuzeau, L’Académie des femmes.

- 1661 : Molière, L’Ecole des maris [théâtre].

+ 1661 : La Gallerie des femmes fortes, Par le P. Pierre Le Moyne. Leiden, L. et D. Elsevier, in-12. [1647]

- * 1662 : Margarete Cavendish, Female Academy.

- 1662 : Cléante, Apologie de la science des Dames. Lyon.

- 1662 : Molière, L’Ecole des femmes [théâtre].

+ 1662 : La Gallerie des femmes fortes, par le P. Pierre Le Moyne. S.l., s.n. [Lyon, Benoît Coral et Antoine Du Perier], 383p. in-12. [1647]

- 1663 : Jean de La Forge, Le Cercle des Femmes Sçavantes, suivi de la Clé des noms des sçavantes de France. Paris, Loyson.

+ 1663 : Samuel Chappuzeau, Le Cercle des femmes, entretien comique tiré des Dialogues d’Erasme, suivi de l’histoire d’Hyménée. [1656]

+ 1663 : Discours merveilleux de la Vie, Deportemens de Catherine de Medicis, Mere de François II, Charles IX, Henri III, rois de France. Cologne, Pierre Du Marteau [La Haye, Vlac], in-12, 168p. [1574]

+ 1663 : Discours merveilleux de la Vie, Deportemens de Catherine de Medicis, Mere de François II, Charles IX, Henri III, rois de France, in Recueil de diverses pièces servant à l’histoire de Henry III… nouvelle édition beaucoup augmentée et corrigée [1660]. Cologne, Pierre Du Marteau [La Haye, Vlac], in-4, p.259-367 [1574]

+ 1663 : Discours merveilleux de la Vie, Deportemens de Catherine de Medicis, Mere de François II, Charles IX, Henri III, rois de France, Suivant la copie imprimée à la Haië. S.l., s.n. [Amsterdam, Elzevier], in-12, 156p. [2 éditions] [1574]

+ 1663 : Discours merveilleux de la Vie, Deportemens de Catherine de Medicis, Mere de François II, Charles IX, Henri III, rois de France, Iouxte la copie imprimée à Paris. S.l., s.n., in-12, 116p. [1574]

+ 1663 : La Gallerie des femmes fortes, par le P. Pierre Le Moyne. Paris, par la Compagnie des libraires du Palais, 238p. in-16.

+ 1663 : La Gallerie des femmes fortes, par le P. Pierre Le Moyne. Paris, par la Compagnie des libraires du Palais, 4e éd., in-12. [1647]

+ 1663 : La Gallerie des femmes fortes, par le P. Pierre Le Moyne. Paris, J. Cognart, 4e éd., 2 vol. in-12. [1647]

+ 1663 : La Gallerie des femmes fortes, par le P. Pierre Le Moyne. Paris, Gabriel Quinet, in-12. [1647]

+ 1663 : La Gallerie des femmes fortes, par le Père Le Moyne. Paris, J. Cochard. [1647]

+ 1663 : La Gallerie des femmes fortes, par le P. Pierre Le Moyne. Paris, s.n., in-12. [1647]

- * 1664 : Élisabeth Marie Clément, Dialogue de la princesse savante et de la dame de famille. Contenant l’art d’élever les jeunes dames dans une belle et noble éducation.

- 1664 : De La Croix, La Guerre comique, ou la Défense de l’Ecole des Femmes.

- 1665 : Brantôme, Mémoires de Messire Pierre du Bourdeille, Seigneur de Brantôme, contenant les Vies des dames illustres de France de son temps (vol. 1) ; Vie des dames galantes (vol. 2) [Recueil des dames, 1588-1600 ?]. Leyde (+ 1692, 1699, 1722, 1739, 1740, 1743, 1779, 1790).

- 1665 : François Colletet, La Muse coquette, ou les Délices de l’honneste amour et de la belle galanterie. Paris.

- * 1665 : Jacquette Guillaume, Des Dames illustres, où par bonnes et fortes raisons, il se prouve que le sexe féminin surpasse en toutes sortes de genres le sexe masculin. Paris, T. Tolly (+ 1668 ?).

+ 1665 : Père Jacques Du Bosc, L’Honneste Femme. [1632]

+ 1665 : La Gallerie des femmes fortes, par le P. Pierre Le Moyne. Paris, par la Compagnie des marchands libraires, in-12. [1647]

+ 1665 : La Gallerie des femmes fortes, par le Père Le Moyne. Paris, Compagnie des libraires, 5e éd., in-12. [1647]

- 1666 : Jean-Baptiste Ferrand, Question de médecine de M. Jean-Baptiste Ferrand, docteur régent : Sçavoir si l’esprit suit le sexe [thèse de médecine, non publiée avant 1931, mais traduite en français à l’époque].

+ 1666 : Discours merveilleux de la Vie, Deportemens de Catherine de Medicis, Mere de François II, Charles IX, Henri III, rois de France, in Recueil de diverses pièces servant à l’histoire de Henry III… nouvelle édition beaucoup augmentée et corrigée. Cologne, Pierre Du Marteau [Amsterdam, Elzevier], 2 éditions. [1574]

+ 1666 : Jacques Olivier, Alphabet de l’imperfection et malice des femmes… revu, corrigé et augmenté d’un friant dessert et de plusieurs histoires pour les courtisans et partisans de la femme mondaine. [1617]

- * 1667 : Margaret Fell Fox, Womens Speaking Justified. Londres.

- 1667 : F. Joyeux, Traité des combats que l’amour a eu contre la raison et la jalousie, où il ajoute le duel innocent du corps et de l’âme, l’apologie du mariage, avec un petit discours sur l’élection que l’homme doit faire d’une femme. Paris.

- 1667 : Louis de Lesclache, Les Avantages que les femmes peuvent recevoir de la philosophie et principalement de la morale. Ou l’abrégé de cette science.

+ 1667 : La Gallerie des femmes fortes, par le Père Le Moyne, de la Compagnie de Jésus. 5e éd. rev. & corr. S.l., s.n. [Paris, Michel Robin & Nicolas Le Gras], 2 vol. in-8, 50-309-16p., 4-288-15p. [1647]

+ 1667 : La Gallerie des femmes fortes, par le P. Pierre Le Moyne. S.l., s.n. [Lyon, Libraires associés], in-12. [1647]

- * 1668 : Marguerite Buffet, Eloge des illustres savantes, tant anciennes que modernes [à la suite des Nouvelles observations sur la langue françoise]. Paris, Cusson.

- * 1668 : Anne-Marie Guillaume, Discours sur le sujet que le sexe féminin vaut mieux que le masculin.

+ 1668 : La Gallerie des femmes fortes, par le Père Le Moyne. S.l., s.n. [Paris, F. Mauger], in-12. [1647]

+ 1668 : La Gallerie des femmes fortes, par le Père Le Moyne. S.l., s.n. [Paris, J Cottin], in-12. [1647]

+ * 1668 : Jacquette Guillaume, Des Dames illustres, où par bonnes et fortes raisons, il se prouve que le sexe féminin surpasse en toutes sortes de genres le sexe masculin. [1665]

- 1669 : René de Ceriziers, Les Trois Estats de l’innocence, contenant l’histoire de la Pucelle d’Orléans ou l’innocence affligée, de Geneviève ou l’innocence reconnue, d’Hirlande ou l’innoncence couronnée. Paris.

- 1669 : François Hédelin, abbé d’Aubignac, Amélonde, Histoire de nostre temps, où l’on voit qu’une honneste femme est heureuse quand elle suit un conseil sage et vertueux. Paris.

+ 1669 : [Jacques Sprenger et Heinrich Kramer, pseud. Henri Institoris], Malleus maleficarum. Lugduni [Lyon], in-4 [1486-1487]

+ 1670 : Female Pre-eminence, or the Dignity and Excellency of that Sex above the Male [trad. du De nobilitate et praecellentia foeminei sexus de Henri Corneille Agrippa de Netteshaim, 1509, par Hugh Crompton]. London. [1542]

- 1671 : François Poulain de La Barre, De l’éducation des dames. Paris (+ 1674 ?).

+ 1671 : Père Jacques Du Bosc, The Complete Woman [trad. angl. de L’Honneste Femme, 1632].

- 1672 : Molière, Les Femmes savantes [théâtre].

- 1673 : François Poulain de La Barre, De l’égalité des deux sexes. Paris (+ 1675, 1676, 1679, 1690, 1750 ; trad. angl. : The Woman as Good as the Man or, The Equality of Sexes, 1677).

+ 1674 ? : François Poulain de La Barre, De l’éducation des dames. [1671]

- 1675 : Louis de Bouvignes, Miroir de la vanité des femmes mondaines.

- 1675 : François Poulain de La Barre, De lexcellence des hommes contre l’égalité des sexes. Paris.

- * 1675 : Hannah Woolley, The Gentlewoman’s Companion, or A Guide to the Female Sex.

+ 1675 : François Poulain de La Barre, De l’égalité des deux sexes. [1673]

- 1676 : La Motte Le Noble, Les Sexes des esprits.

- 1676 : Johann Thomasius, Diatribe academica de foeminarum eruditione. Leipzig.

+ 1676 : François Poulain de La Barre, De l’égalité des deux sexes. [1673]

- 1677 : François Poulain de La Barre, The Woman as Good as the Man or, The Equality of Sexes [trad. angl. de De l’égalité des deux sexes, 1673].

+ 1677 : Samuel Chappuzeau, Le Cercle des femmes, entretien comique tiré des Dialogues d’Erasme, suivi de l’histoire d’Hyménée. [1656]

- 1678 ? : Patu, Factum pour la défense du douaire des femmes, et de la légitime des enfants en la province de Normandie.

- 1678 : Jean-Marie de Vernon, L’Amazone chrestienne, ou les Avantages de Madame de S. Balmon, qui a conjoint heureusement… une admirable devotion et la pratique de toutes les vertus avec l’exercice des armes et de la guerre. Paris.

- * 1679 : Mère de Blémur, Eloges de plusieurs personnes illustres en piété, de l’ordre de St.-Benoist. Paris, Billaine.

+ 1679 : François Poulain de La Barre, De l’égalité des deux sexes. [1673]

- * 1681 : Antoinette Salvan de Saliés, Projet pour une nouvelle secte de philosophes en faveur des dames. Paris, Mercure de France.

+ 1682 : Père Jacques Du Bosc, The Complete Woman [trad. angl. de L’Honneste Femme, 1632].

- 1683 : Chevillet, Le Divorce [théâtre].

+ 1683 : Valens Acidalius, Disputatio perjocunda qua anonymus probare nititur mulieres homines non esse. Paris. [1595]

+ 1683 : Jacques Olivier, Alphabet de l’imperfection et malice des femmes… revu, corrigé et augmenté d’un friant dessert et de plusieurs histoires pour les courtisans et partisans de la femme mondaine. [1617]

- 1684 : Chevalier Trotti de La Chétardie, Instruction pour une jeune princesse, ou l’Idée d’une honnête femme. Paris, 138p.

- 1685 : Jacques Chaussée de La Terrière, Traité de l’excellence du mariage… Où l’on fait l’apologie de la femme, contre les calomnies des hommes. 346p. (+ 1707).

- 1685 : Petit, Dissertatio de Amazonibus.

+ 1685 : Père Jacques Du Bosc, L’Honneste Femme. [1632]

- 1686 : [Barquebois, d’après Barbier], La Femme testue, ou le Médecin hollandois, comédie. Paris, G. Deluyne, in-12.

- 1686 : Boiron/Boyron, La Coquette et la Fausse Prude [comédie].

- 1686 : Abbé Claude Fleury, « Etudes des femmes » in Traité du choix et de la méthode des études [chap.36].

- 1686 : Andreas Planerus et Johann Pasch, Gynaecaeum doctum… Wittenberg.

- 1686 : Johann Thomasius, Diatribe academica… dissertatiuncula de foeminis litteratis. Rudolphstadt.

+ 1686 : Anonyme, Le Tableau des piperies des femmes mondaines, où par plusieurs histoires se voyent les ruses et artifices dont elles se servent. Cologne. [1633]

+ 1686 : Henri Corneille Agrippa de Nettesheim, Traité agréable et curieux de la noblesse et excellence du sexe de la Femme par dessus celui de l’Homme, traduit du latin de Cornelius Agrippa. La Haye, P. Perrier, in-12. [1530]

- 1687 : Delosme de Monchenay, La Cause des femmes.

- 1687 : J. B. Descrues, Les Entretiens de Théandre et d’Isménie.

- 1687 : Abbé de Fénelon, De l’éducation des filles.

- 1687 : T. de Monchenay, La Cause des femmes [comédie].

- 1687 : Jacques Parrain, baron Des Coutures, La Morale universelle contenant les éloges de la morale, de l’homme, de la femme et du mariage. Paris.

- 1687-1689 : François de Sirijanis de Cavaillon, La Philosophie pour la conversation, au plaisir de la France, à une dame de distinction. Aix.

- 1688 : Delosme de Monchenay, La Critique de la cause des femmes.

- 1688 : Les Entretiens curieux de Tartuffe et de Rabelais sur les femmes.

- 1688 : Christoph Christian Haendel et Magnus Daniel Omeis, De cruditis Germaniae mulieribus. Altdorf.

- 1688 : Regnard, Le Divorce [théâtre].

- 1689 : [Nolant de Fatouville], Colombine femme vengée [théâtre].

- 1690 : Ménage, Historia muliebrum philosopharum. Lyon (+ 1692).

- 1690 : [Nolant de Fatouville], La Fille scavante [théâtre].

- 1690 : Regnard, Les Filles errantes [théâtre].

+ 1690 : Valens Acidalius, Disputatio perjocunda qua anonymus probare nititur mulieres homines non esse. Paris. [1595]

+ 1690 : François Poulain de La Barre, De l’égalité des deux sexes. [1673]

- 1691 : Abbé Ambroise Paccori, Avis salutaires à une mère chrétienne pour se sanctifier dans l’éducation de ses enfans. Orléans.

- 1691 : Regnard, La Coquette ou l’Académie des dames [théâtre].

+ 1691 : La Marquise de Salusses, ou la Patience de Grisélidis. Nouvelle [par Perrault]. Paris, J.-B. Coignard, in-12, 58p.

- 1692 : Christian Juncker, Dissertationes de feminis eruditione ac scriptis illustribus [in De ephemeridibus seu diariis eruditorum in nobilioribus Europae partibus hactenus publicatis]. Leipzig.

- 1692 : Christian Juncker et Abraham Gottleber, Centuria foeminarum eruditione et scriptis illustrium. Leipzig.

+ 1692 : Brantôme, Mémoires de Messire Pierre du Bourdeille, Seigneur de Brantôme, contenant les vies des dames illustres de France de son temps (vol. 1) ; Vie des dames galantes (vol. 2). Leyde. [1665]

+ 1692 : Ménage, Historia muliebrum philosopharum. [1690]

- 1693 : Abbé Goussault, Le Portrait d’une femme honneste, raisonnable et véritablement chrétienne. Paris, Brunet. (+ 1694)

- 1693 : Abbé Bordelon, Femmes philosophes, in Théâtre philosophique [1692], seconde édition augmentée des… Paris, p.446-460.

- 1693 : Jean Girard de Villethierry, La Vie des Vierges [propos hostiles sur les femmes contemporaines].

- * 1693 : [Gabrielle Suchon], Traité de la morale et de la politique, divisé en trois parties, sçavoir, la liberté, la science et l’autorité, où l’on voit que les personnes du sexe, pour en être privées, ne laissent pas d’avoir une capacité naturelle, qui les en peut rendre participantes ; avec un petit traité de la foiblesse, de la légèreté et de l’inconstance qu’on leur attribue mal à propos ; par G. S. Aristophile. Lyon.

+ 1693 : Valens Acidalius, Disputatio perjocunda qua anonymus probare nititur mulieres homines non esse. Paris. [1595]

+ 1693 : Valens Acidalius, Disputatio perjocunda qua anonymus probare nititur mulieres homines non esse [avec la réponse de Gedik/Gediccus]. [1595]

+ 1693 : Discours merveilleux de la Vie, Deportemens de Catherine de Medicis, Mere de François II, Charles IX, Henri III, rois de France, in Recueil de diverses pièces servant à l’histoire de Henry III… nouvelle édition beaucoup augmentée et corrigée. Cologne, Pierre Du Marteau [Amsterdam, Elzevier]. [1574]

- * 1694 : Mary Astell, A Serious Proposal to the Ladies, for the Advancement of Their True and Greatest Interest. By a Lover of Her Sex. London, R. Wilkin.

- 1694 : [Barante ?/Biancolelli], Arlequin défenseur du beau sexe [théâtre].

- 1694 : [Barante ?/Biancolelli], La Fausse Coquette [théâtre].

- 1694 : Pierre de Bellocq, Lettre de Mme de N… à Mme la marquise de… sur la satyre de M. Des Préaux contre les femmes.

- 1694 : Nicolas Boileau-Dépréaux, Dialogue, ou Satyre 10 « sur les femmes ». Paris.

- 1694 : François Gacon, Espitre à M. D*** [Despréaux, pour Boileau-D.] sur son Dialogue ou Satire Xe contre les femmes. Lyon (+ 1695).

- 1694 : Abbé Goussault, Le Portrait d’une femme honneste, raisonnable et véritablement chrétienne. Paris.

- 1694 : Charles Perrault, Apologie des femmes, Paris, Vve J. B. Coignard.

- * 1694 : Mme de Pringy, Les Différens Caracteres des femmes du siècle, avec la description de l’amour propre. Paris (+ 1699).

- 1694 : Jean-François Regnard, Satire contre les maris [réponse à Boileau].

- 1694 : Satire du Sr. Despréaux contre les femmes, avec l’Apologie des femmes par Mr. Perrault. Amsterdam, A. Braakman, in-8, 46p.

+ 1694 : Abbé Goussault, Le Portrait d’une femme honneste, raisonnable et véritablement chrétienne. Lyon, H. Baritel, in-12, pièces limin., 363p. [1693]

- 1695 : [Biancolelli], La Thèse des dames ou le Triomphe de Colombine [théâtre].

- 1695 : Christian Frantz Paullini, « Das gelahrte Frauen-Zimmer in Teutschland » [Zeilkürzende Erbauliche Lust, chap.193]. Frankfurt.

- 1695 : Les Portraits des filles du siècle. Dialogue satyrique.

+ 1695 : Père Jacques Du Bosc, The Complete Woman [trad. angl. de L’Honneste Femme, 1632].

+ 1695 : [Gacon, d’après Barbier], Apologie pour Mr. Despreaux, ou Nouvele satire contre les femmes. S.l., in-4, [4]-4-4-4p.; Apologie pour Mr. Despreaux, ou Nouvelles satyres contre les femmes. S.l., in-8, 14p. [1694]

- 1696 : J. Gerbais, Lettre d’un docteur de Sorbonne à une dame de qualité touchant les dorures des habits des femmes, où l’on examine si la défense que Saint-Paul a faite aux femmes de se parer avec l’or ne doit passer que pour un conseil. Paris.

- * 1696 : Judith Drake, An Essay in Defense of the Female Sex. London for A. Roper et E. Wilkinson et R. Clavel.

- * 1697 : Mary Astell, A Serious Proposal to the Ladies, [II] Wherein a Method is Offer’d for the Improvement of Their Minds. London, R. Wilkin.

- * 1697 : Henriette-Julie de Castelnau, comtesse de Murat, Mémoires de Mme la Comtesse de… avant sa retraite, avec la défense des dames. Lyon.

- 1697 : George Savile, marquis de Halifax, Conseils d’un homme de qualité à sa fille. Londres.

- 1697 : Jean Girard de Villethierry, La Vie des veuves, ou les Devoirs et les obligations des veuves chrétiennes. Paris.

- 1698 : Jacques de Delosme [Losme] de Monchesnay, Satire nouvelle contre les femmes, imitée de Juvénal, du sieur D.L.***. Paris, Osmont, in-4.

- 1698 : Claude-Charles Guyonnet de Vertron, La Nouvelle Pandore ou les Femmes illustres du siècle de Louis le Grand. Recueil de pièces académiques, en proses et en vers, sur la préférence des sexes. Paris, veuve C. Mazuel, 2 vol.

- * 1698 : [Louise-Anne du Bègue, Sœur Grise, d’après le Catalogue des livres de la Bibliothèque de feu Monsieur Picard, Paris, Mérigot, 1780, p.101], L’Imperfection des hommes, ou le Triomphe du beau sexe, par Mademoiselle L*A*D*B*. Vienne, in-12.

- 1698 : C.-M.-D. Noël, Les Avantages du sexe, ou le Triomphe des femmes, dans lequel on fait voir par de très-fortes raisons, que les femmes l’emportent par dessus les hommes et méritent la préférence.

- * 1698 : Jeanne de Schomberg, duchesse de Liancourt, Règlement donné par une dame de haute qualité à M.*** sa petite fille, pour sa conduite et pour celle de sa maison, avec un autre règlement que cette dame avoit dressé pour elle-mesme. Paris.

- 1698 : Le Songe de Boccace [Il Corbaccio, 1354-1356], traduit de l’italien en français [par de Prémont]. Paris, H. Charpentier, in-12 (+ 1702, 1705, 1715, 1724, 1788).

- 1699 : Johannes Essbergius, Mulieres philosophantes. Upsala.

- 1699 : Satyres nouvelles. Satyre I. Contre les méchans auteurs. Satyre II. Contre les femmes scavantes. Satyre III. Sur la véritable et fausse noblesse. Paris, G. Valleyre, in-4 (+ 1708).

+ 1699 : Brantôme, Mémoires de Messire Pierre du Bourdeille, Seigneur de Brantôme, contenant les vies des dames illustres de France de son temps (vol. 1) ; Vie des dames galantes (vol. 2). Leyde. [1665]

+ 1699 : Discours merveilleux de la Vie, Deportemens de Catherine de Medicis, Mere de François II, Charles IX, Henri III, rois de France, in Recueil de diverses pièces servant à l’histoire de Henry III… nouvelle édition beaucoup augmentée et corrigée. Cologne, Pierre Du Marteau [La Haye, Adrien Vlac]. [1574]

+ * 1699 : Mme de Pringy, Les Différens Caracteres des femmes du siècle, avec la description de l’amour propre. Paris. [1694]

- fin 17e s. : Cornelis Van Beughem, T’Lof deer Doorlugtige Vrouwen siiende een historisch verhael aller gelarden Vrouwen. Amsterdam, s.d.

- * 1700 : Gabrielle Suchon, Du célibat volontaire, ou la Vie sans engagement. Paris.

- * 1700 : Mary Astell, Reflections upon Marriage (+ s.d., 1706).

+ * s.d. : Mary Astell, Reflections upon Marriage. [1700]


Contact••••••••Mentions légales••••••••Plan du site••••••••Favoris